CULTURE du safran


Préparation de la terre

Le safran ce cultive dans une terre ensoleillée qui ne doit pas retenir l'eau sous peine de voir les bulbes pourrir.

(les bulbes supporteront plus facilement une longue période de sécheresse qu'une période pluvieuse)

 

La préparation de la terre consistent à un labour d'une profondeur minimal de 30 cm suivi d'un passage au rotovator ou herse rotative pour éliminer les mottes et faire mourir les mauvaise herbes doit se faire entre le mois de juin à mi juillet.

 

Dans la mesure du possible toutes les pierres doivent être éliminées pour faciliter les étapes suivantes.

 

PLANTATION

La plantation s’effectue de début août au 15 septembre.

Choisir de préférence des bulbes de calibre 8/9 qui vous donneront des fleurs des le mois d'octobre.

Les bulbes doivent être plantés avec un écartement d'environ 20 cm et une profondeur comprise entre 10 et 15 cm.

Laissez une allée de circulation tous les 4 à 6 rangs

il est conseillé de sortir et de replanter les bulbes qui se seront multipliés tous les trois ans et de changer au bout de 7 à dix ans de terrain pour qu'il ne puisse s’installer de maladies, ne rien replanter sur ces terrains, attendre 10 ans pour refaire une safranière.

 

Maladie du safran:

-Le tacon provoque une ulcération brune et une pourriture sèche.

-Le fusarium attaque le bulbe et laisse une frange orangée en limite de la partie saine.

-Le rhizoctone violet provoque une pourriture molle. Très contagieuse cette maladie s'appelle aussi " mort du safran"

 

il faut également lutter contre l’installation<<les nuisibles du safran>> des vers (fil de fer), des campagnols, des mulots et prévoir une clôture efficace contre les lapins, blaireaux et sangliers.

 

 

 

 

Récolte

La récolte s’effectue de mi-octobre à mi-novembre.

Toute fleurs ouverte doivent être ramassées chaque jours, car elles ne se conservent pas plus de 24 heures.

Un temps sec facilite grandement la cueillette et l'émondage.

 

 

Emondage

Le travail est minutieux, les stigmates sont retirés de la fleur sans son extrémité jaune qui n'a aucune valeur gustative.

Il faut environ 150 fleurs pour produire 1 gr de safran sec

 

Séchage

Nous utilisons un séchage à température ambiante de 20 à 23°c pour ne pas altérer le produit, cette opération peut prendre 3 à jours selon les conditions météo.

Pour les régions ou le climat est plus humide se séchage peut se faire au four à une température maximum de 40°c, attention de ne pas faire cuire ou brûler le safran.

Conditionnement


La course est finie, se long mois de récolte avec ses journées interminables est fini, il ne reste plus qu'à conditionner le fruit de tout se travail.

 

Pour conserver le safran il faut le tenir dans un endroit sec à l’abri de la lumière de préférence dans du verre ou de la terre cuite.